41iOF9d89PLA l'honneur aujourd'hui,
un bouquin de Jean-Louis Fournier
"Où on va papa ?".

J'ai entendu parlé de ce livre pendant une interview de Marc Levy un matin, à la tv. Il évoquait ses coups de coeur littéraires du moment. Parmi les 5 ouvrages cités, figurait celui-ci.
Qu'il s'agisse du commentaire de Marc Levy ou de mon entourage à qui je posais la question (merci ma 'tite Reb !!), tous étaient unanimes : il FALLAIT le lire.
Alors ni une, ni deux, profitant d'une journée à la maison pour gros rhume, je fais un petit détour entre deux kleenex pour aller à la Fnac.

C'est simple, je l'ai commencé dans le train ce matin (30 mn) et je l'ai fini dans le train du retour ce soir !
Certes, il n'est pas très long et se lit aisément, mais son écriture est surtout limpide et c'est à regret que j'ai du le ranger dans mon sac ce matin (boulot oblige !). Le sujet semble pourtant difficile à aborder : les enfants handicapés.

Jean-Louis Fournier est probablement le meilleur auteur pour ce thème, car à travers son livre, c'est son histoire qu'il nous raconte. Sa vie, avec ses deux enfants handicapés, ses "deux petits oiseaux auxquels il ne manquait que des ailes pour quitter ce monde qui n'était pas fait pour eux.". Son humour noir mais toujours juste, nous offre un regard bien différent sur ces enfants "pas comme les autres".

On voudrait pleurer, mais on rit, non pas pour se moquer, mais parce qu'on est touché, attendri par ce témoignage d'amour que ce papa laisse à ses enfants. Même s'ils ne pourront jamais le lire "car ils ont de la paille dans la tête", et même s'il dit ne pas avoir été un très bon père... "Souvent, je ne les supportais pas. Avec eux, il fallait une patience d'ange, et je ne suis pas un ange."

Alors pour tous ceux qui avaient des idées arrêtées sur les enfants handicapés et sur leurs parents, pour tous ceux qui ont des enfants "normaux" et qui sont contrariés que leur progéniture n'ait pas été à la hauteur de leurs espérances ou encore à tous ceux qui préfèrent tourner la tête alors qu'ils se garent sur une place de parking pour handicapé, je dis : LISEZ CE LIVRE ! On verra bien après ça si vous trouvez toujours que la vignette auto pour les familles ayant des personnes handicapées était injustifiée...

Bonne lecture